12 novembre 2015 ~ 4 Commentaires

La chasse aux calories

Après avoir décidé de me lancer, c’est toute une nouvelle organisation qu’il a fallu mettre en place. Apprendre à faire ses courses différemment, en évitant certains rayons, en faisant une liste bien précise et en s’y tenant. Trouver de nouvelles recettes, ou aménager d’anciennes recettes pour les rendre plus légères. Aménager du temps pour faire plus de sport…

Sur les conseils de mon médecin, j’ai pris rendez-vous avec un spécialiste de la chirurgie bariatrique. Avant de le rencontrer, j’ai du remplir un questionnaire destiné à la psychologue, et j’avoue que ça m’a bien fait rire. Ça m’a aussi fait un peu peur quand même!! Il y avait des questions du genre « entendez-vous des voix dans votre tête » ou « avez-vous des pensées suicidaires », etc. Il envisageait une opération appelée Sleeve, consistant en une réduction de la taille de l’estomac, afin de manger moins. Cette opération n’est pas très imposante, mais ce qui en découle est assez contraignant. Ceux qui la subissent sont ensuite obligés d’ingérer des dizaines de compléments pour palier au manque de nourriture. De plus, ils ne sont pas à l’abri de reprendre du poids. L’estomac peut recommencer à se dilater et au final, c’est retour à la case départ. J’y suis allée principalement pour me renseigner, mais en me disant que si je pouvait éviter cette opération, je l’éviterai. Je n’ai d’ailleurs jamais pris rendez-vous avec la psychologue, comme il me l’avait demandé.

Je n’ai pas consulté de médecin pour commencer mon régime, mais un peu de bon sens suffit. Evidemment il faut se méfier des régimes bidons qui vous suggèrent de ne manger que des aliments verts, de faire une cure de viande rouge ou de ne manger ses aliments que sous forme liquide. Certaines méthodes dites « révolutionnaires » peuvent se révéler très dangereuses selon les personnes qui les essayent. Le principe c’est qu’il FAUT manger de tout et de façon équilibrée. Il faut se raisonner sur les quantités et éviter de grignoter entre les repas. Il faut prévoir 3 vrais repas dans la journée et privilégier les fruits ou en-cas légers en cas de petite faim. Il faut savoir différencier la véritable faim de la simple envie. Il faut s’occuper pour éviter de s’ennuyer, car souvent c’est lorsque l’on s’ennuie que l’on a tendance à grignoter… Et puis le plus important: il faut faire du sport. Si vous n’êtes pas du genre sportif, marcher tous les jours c’est déjà un bon début!

Je me suis donc renseignée sur les besoins quotidiens d’une femme:
Moins de 30min d’activité par jour: 1800 kcal
Environ 30min d’activité par jour: 2000 kcal
Plus d’une heure d’activité par jour: 2400 à 2800 kcal

Puis je me suis fixé des objectifs sportifs. J’ai commencé par alterner les matinées à la salle de sport et les matinées à la piscine. J’ai finalement laissé tomber la salle de sport car les machines de cardio me donnaient trop mal au dos. Finalement la natation c’est le sport idéal! Même en nageant de façon intensive, c’est bien plus doux que n’importe quel autre sport. Notre poids est supporté par l’eau et rend la pratique sportive plus facile. Les progrès se font rapidement voir et c’est assez gratifiant!

Dans un cahier, j’ai pris en note la valeur calorique de tous les fruits et légumes que j’aime manger ainsi que de tous les aliments de base susceptibles d’intégrer de nouvelles recettes. Et j’ai commencé à faire mes courses en conséquence. Dans ce cahier, chaque jour, j’ai noté ce que je mangeais. Chaque jour, je pesais mes aliments avant de les cuisiner pour connaître avec précision le nombre de calories que j’ingérais. En bref, c’est un peu le même système qu’avec le régime WeightWatcher qui accorde un certain nombre de points aux aliments selon le valeur énergétique. J’y ajoutais également le nombre de calories perdues pendant la pratique sportive (peu importe sur quel site vous allez, l’important est d’aller toujours sur le même pour garder une certaine cohérence). Je limitais ma consommation à un certain nombre de calories – 900 kcal en l’occurrence, mais c’est trop peu – et essayais d’en dépenser au maximum.  Et ça a marché!

20151112_145636[1]

 

Evidemment au début j’ai perdu assez rapidement et au fil du temps ça a commencé à ralentir. Au fil du temps, j’ai également cessé de peser tout ce que je mangeais. Une fois que les bonnes habitudes sont acquises, on peut s’en passer. Par contre, je continue à noter systématiquement tout ce que je mange. Ça limite les excès… Quand on doit les noter on les voit différemment ces excès! J’ai également appris qu’il ne fallait pas faire l’impasse sur les aliments gras! L’huile et le beurre par exemple sont indispensable à une alimentation saine et équilibrée. J’ai commencé à perdre beaucoup de cheveux, et en me renseignant, j’ai compris d’où ça venait. Je ne mangeais pas assez de matières grasses.

J’ai fini par consulter une diététicienne 5 mois après le début de mon régime. Elle était plutôt satisfaite de mon travail et a simplement rectifié deux ou trois choses. Elle m’a recommandé de manger plus de pain (de préférence complet), et de me limiter à maximum 3 fruits par jours. Eh oui, les fruits ça reste sucré! Elle m’a également recommandé de manger plutôt du chocolat noir que du chocolat au lait, surtout si je voulais manger mon troisième fruit!! Elle m’a également recommandé de prendre des compléments vitaminiques pour palier aux manques engendrés par le régime, et mon médecin traitant m’a prescrit du fer. Elle m’a également suggéré de manger après être allée à la piscine, pour que mon corps puise directement dans mes réserves! Attention, si ce conseil se prête bien à la pratique de la natation, ce n’est pas le cas de tous les sports. L’effort intense à la piscine peut donner envie de vomir, d’où l’intérêt de manger après. Par contre, pour la pratiques de sports plus « violents » pour l’organisme, il est indispensable de manger avant, voir de s’alimenter pendant.

Si cette méthode fonctionne pour moi, ce n’est pas le cas pour tout le monde. La même diététicienne a préféré conseiller un régime basé sur la chrono-nutrition à mon père. Il est important d’écouter son corps et d’adapter les choses en fonction, ainsi que de consulter des professionnels.

Ma journée type: 
Matin: sport
Midi: un plat à base de légumes, féculents et protéines, du pain, du fromage ou un laitage et un fruit.
Goûter: un fruit
Soir: une soupe de légumes et pommes de terre, du jambon blanc ou cru (light), des cornichons et des tomates cerises, du pain et du fromage et/ou un laitage, un fruit et une barre de chocolat noir  

Aujourd’hui, j’ai perdu 38 kg et mon opération de la mâchoire est reprogrammée au 2 Décembre 2015. L’anesthésiste m’a demandé d’atteindre les 90 kg avant cette date. Encore deux et l’affaire est pliée :)

Ça n’a pas été toujours facile, j’ai eu des hauts et des bas, des moments de fringale et des moments de doute. Mais j’ai réussi à me raisonner, à me dire que ce n’est pas grave de « rechuter », que l’essentiel c’est de ne pas replonger. Le fait d’avoir un objectif aide vraiment beaucoup. On se dit qu’il faut garder le cap et que c’est pour la bonne cause. Maintenant que l’opération approche, il est temps de faire de nouveaux projets, mais je vous en parlerais dans un autre article. En attendant, je vais publier les différentes recettes qui m’ont permis de manger à ma faim et avec plaisir. Cuisiner est également devenu un plaisir. J’espère réussir à vous le transmettre ;)

Faire une courbe de poids peut également aider à visualiser les progrès, et c’est ce que j’ai fait:

 

COURBE

4 Réponses à “La chasse aux calories”

  1. Je me suis faite la même réflexion concernant le fait de noter ce qu’on mange. On a moins l’impression que ca disparait hihi.
    La diététicienne qui conseille de manger plus de pain ca m’étonne mais c’est cool !
    Lien entre matière grasse et chute des cheveux ? C’est bon à savoir merci !
    Vive le Chocolat noir !
    Manque de fer rpz

    • Elle conseille plutôt du pain complet parce que ça tient mieux au corps. Mais j’avoue que je suis pas très fan et de son propre aveux, elle n’a rien contre le pain classique. Encore une fois il faut écouter son corps!

  2. Encore moi :p
    On à eu une réunion avec le pôle et une athlète de haut niveau sur la diethétique, un point important surtout avec tout le sport que tu fais, c’est de boire beaucoup! 1.5L par jour ou+ et avant et après ton sport, et 1L par heure de sport ! Ca permet tellement de chose, je te raconterai :p
    Et aussi, ne boit pas toujours la même eau, il faut que tu changes, car toutes les eaux n’ont pas les mêmes minéraux :)
    petit conseil :p en tout cas, vraiment, continueeeee comme ca :p
    à la semaine pro :)

    • Merci pour le conseil! Pour la quantité je gère! Je bois plus de 3L par jour. Je ne bois pas quand je nage mais je bois beaucoup après… pendant la zumba ou le cardio je dois être à peu près à 1L par heure. Par contre je ne bois que l’eau du robinet ^^ vu tout ce que je bois ça ferait un sacré budget si je devais l’acheter en bouteilles!! ^^


Répondre à Mel

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

MN Aloe Vera |
Beach26talk |
OGANGA |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Marchezdanlanature
| Lechantdelame
| La greffe d'organes